Végétarisme au quotidien - Le fromage vegan de La Petite Frawmagerie

Il y a des produits vraiment bizarre dans le monde des Vegans. Et comme j’adore les expériences, j’ai essayé ces fromages vegans d’une entreprise française, La Petite Frawmagerie.

Comme d’habitude, ces fromages ont été achetés en boutique vegan, selon la disponibilité et n’ont fait l’objet d’aucune incitation d’un quelconque vendeur.

Commençons par la présentation extérieure:

Cela reprend la boite traditionnelle de fromage, en bois avec une jolie étiquette et une couleur distinctive pour chaque sorte. On retrouve les ingrédients et tout ça derrière avec une petite date et un numéro au dos, genre série limitée. Et c’est françaAIIIIS…

J’ai commencé par celui appelé “La Vieille Croute” :

Comme on peut le voir, l’aspect est peu engageant. Le vert n’est en général pas synonyme de fromage mais plutôt de pourri. La texture est pâteuse et il n’y a pas de croute. Bref, c’est déroutant pour quelqu’un qui s’attend à un fromage. Reste donc le goût que l’on promet corsé, genre croute de Saint Nectaire. Les ingrédients sont bien végétaux : noix de cajou bio, graines de tournesol bio, eau filtrée, graines de soja, sel de mer et ferments bio. J’ai gouté…. Bof, c’est un peu vague pour la croute de saint nectaire. Ca pourrait être aussi un croute de Cantal bien affiné mais pas le coeur qui va avec. Et c’est ça le problème, car quand je mange un fromage, c’est un tout entre le pain, la croute, le coeur.

Ensuite, j’ai essayé “L’Alejandro”, paprika et piment

D’habitude, ce sont les fromages de chèvre que l’on badigeonne de paprika. Donc, je m’attends à une texture proche. Et raté…En fait, c’est un peu près le même que les autres avec du Paprika dessus. On a presque l’impression d’un morceau de chorizo, puisque ça pique légèrement.

Enfin, j’ai pris le “Chouchou”, aux noix.

C’est un peu meilleur mais très ressemblant au premier pour le goût, en moins prononcé. Le paquet indique que la fermentation peut varier donc j’imagine qu’il y en a du plus doux. Mais là encore, l’aspect et rebutant, surtout par rapport aux photos du site. Le choix du papier marron clair pour entourer cela n’est pas non plus très heureux, je trouve. Mais au moins, cette fois, il y a un semblant de croute, grâce à la noix. Par contre, pour le nom, je cherche encore… Le préféré du créateur?

Je pense que sur ce genre de produit un peu ludique, il faut oublier ses repères. Ce ne sont pas des “fromages” mais des produits à manger sur du pain, à tartiner. Je sais qu’en ce moment la mode est à renommer tout en végétarien, comme la “boucherie végétarienne”. Le marketing, c’est bien, mais la qualité c’est mieux. Je ne suis pas convaincu que ça devienne un incontournable dans le long terme. Ca ne parviendra pas à convaincre un amateur de fromage, déjà. C’est trop bizarre pour certains et trop éloigné du vrai bon fromage pour les autres. Je vois, aux commentaires, qu’il y a des clients à qui ça plaît. Tant mieux pour cet artisan…mais je pense qu’on peut faire mieux, ne serait-ce que dans l’aspect. A suivre…

Written on November 6, 2017
Categorie : vegan
Tags : agroalimentaire,alimentation,Culture,lifestyle,végétarien,végétarisme,vegan,veganisme