BD - Pandemonium de Bec et Raffaele (2007)

J’ai lu assez peu de BD dans le genre épouvante/horreur. Ici c’est un habile mélange avec un thriller dans l’environnement d’un Sanatorium.  Et tout cela en 3 tomes.

image

“Aujourd’hui, le Waverly Hills Sanatorium est promis à la démolition. Celui qui a accueilli, soigné et surtout vu mourir des dizaines de milliers de tuberculeux doit céder sa place à une monumentale statue de Jésus Christ. Pourtant, la nuit tombée, une vie semble toujours se manifester dans les corridors de cette immense bâtisse.
En 1951, Doris, elle-même autrefois pensionnaire de l’endroit, y amène Cora sa petite fille malade.”

Le dessin est classique avec une mise en couleur moderne. La mise en image use des contre plongées et de “plans de coupe” et donc cela ne dérangera personne. L’histoire par contre… L’angoisse est mise en place avec la visite du sanatorium désaffecté. Puis la petite Cora voit une ancienne infirmière, pourtant décédée. Petit à petit on a des doutes sur cet environnement, pendant le flashback dans les années 50. Qui sont ces médecins qui font froid dans le dos ? Peut-on faire confiance en ces infirmières ? Et pourquoi les noirs sont encore séparés des blancs dans des conditions d’hygiène plus que douteuses. 

image

L’histoire est bien amenée, ayant le bon goût de rester en 3 tomes. On doute de la petite Cora, de sa mère. On croit pouvoir faire confiance à un des médecins. Et puis peu à peu l’horreur se dévoile, jusqu’à l’innommable. Et pourtant, cela dévoile des pratiques qui ont existé dans un passé pas si lointain puisque les traitement antibiotiques apparaissent seulement avant la 2ème guerre mondiale. Je ne vous dévoilerai pas le pot aux roses mais on reste quand même dans une trame classique. Une BD efficace dans le genre, bien écrite sans sombrer dans le gore et le n’importe quoi. Cela redore un peu l’image de l’éditeur Soleil, pour moi.

Written on March 7, 2019
Categorie : bd
Tags : bd,horreur,thriller,2010s