BD - Monet, nomade de la lumière de Efa et Rubio (2017)

Grand amateur de peinture, et notamment du 19ème, début 20ème, je suis toujours bon client des livres consacrés aux peintres, et des bandes-dessinées. Alors en plus si c’est Monet, qui a vécu dans une ville que je connais bien, c’est encore mieux.

image

Curieusement, il faut aller du côté de l’espagne pour cette biographie. Efa, Ricard Fernandez, est au dessin et c’est très réussi car cela reprend beaucoup des célèbres tableaux du peintre, tout en faisant la jonction graphique dans cette histoire de Salvia Rubio. Nous partons de la jeunesse du peintre, en Normandie, qui se prénomme encore Oscar. Doué pour le dessin, il fait la rencontre d’Eugène Boudin, et tout cela le pousse à partir à Paris pour parfaire son art;. Il fait la rencontre d’autres artistes comme Renoir, Sisley, Pissaro, Berthe Morisot, etc…. Bien vite, il devient un peu malgré lui le chef de file de ce qu’on appelle avec mépris les impressionnistes.

J’avais lu des biographies de ces peintres, dont celle de Monet dans ma jeunesse mais ça permet de remettre des visages, une ambiance, de revoir le parcours complexe de l’homme avant celui du peintre. Il y a ses amours, ses infidélités, ses amitiés, ses échecs. Un biopic en BD, finalement, mais parfaitement maîtrisé graphiquement. On oublie aussi qu’il croise l’école de Barbizon, de quelques années ses ainés. Et puis il y a un certain Zola, l’amitié avec Clémenceau, après sa consécration et enfin Giverny. Je trouve cette période laissée pour compte car le but est de montrer son nomadisme, sa recherche de la lumière, que sa vue lui fera perdre.

Ca se lit comme une BD d’aventure historique et ça permet de resituer ses œuvres dans la chronologie. Il me manque des choses, des liens avec d’autres peintres mais c’est déjà beaucoup. Je me suis repenché sur le sort du pauvre Bazille, par exemple. Il y a aussi cette opposition entre les peintres bourgeois qui peuvent vivre sans trop vendre et ceux qui n’avaient pas le sou mais finirons par réussir, et s’embourgeoiser eux-même. On y croise des figures célèbres du marché de l’art, des mécènes.Un tableau, hé hé, finalement assez complet.

image

Written on March 10, 2020
Categorie : bd
Tags : 2010s,art,bd,biographie,Culture,histoire,peinture