BD - Michel Vaillant 4 - Route de nuit de Jean Graton (1962)

Si les premiers Michel Vaillant sont des incontournables pour les fans d’automobile et d’histoire, ce 4ème épisode est à part. Il permet à Jean Graton de faire de son pilote, un héros.

En effet, c’est le premier épisode sans course automobile. Michel Vaillant et son écurie préparent la saison suivante. Alors il va voir son oncle Benjamin à Marseille, qui évidemment n’est pas très loin de l’automobile : Il est patron d’une société de transport, avec des camions… Vaillant. Nous voilà donc plongé dans l’univers des routiers avec en toile de fond, la fameuse émission de radio de ce qui s’appelait France I : Route de nuit. L’INA a une vidéo sur ce sujet, d’ailleurs. On y voit d’ailleurs Roland Dhordain,le créateur de l’émission et du service d’information routière. Toute une époque où l’on développait le tout routier, où les routiers étaient sympas, …

Justement, l’album insiste sur cette fraternité des routiers, leur monde, dans lequel viennent Michel Vaillant et son ami Steve Warson. Ils viennent à la rescousse du jeune Yves Douleac, que l’on retrouvera par la suite. Il y a une enquête policière comme fil rouge de l’aventure et c’est plutôt bien mené, dans le style de l’époque, c’est à dire uen BD destinée aux adolescents. Car il faut bien avouer que ce n’est pas très réaliste avec les trafiquants d’armes… Sans armes. Michel et Steve feront le coup de poing plus facilement et il n’y aura pas d’effusion de sang… ou presque. Reste aussi l’intérêt de voir les trajets routiers de l’époque, la conduite d’un camion de ce type, …

Un album qui permet à la fois de construire cette image de héros, gendre idéal courageux, et de sortir de la routine qui commençait déjà à s’installer au bout de 3 albums. Il faudra attendre un peu plus pour d’autres escapades, alors que l’histoire de l’automobile rappelait Michel.

Written on December 12, 2017
Categorie : bd
Tags : 1960s,action,bd,franco-belge,michelvaillant,policier