BD - Le meilleur ami de l’homme de Tronchet et Nicoby (2017)

Si j’aime Tronchet pour sa série des Jean-Claude Tergal, je le découvre aussi en tant qu’auteur seul, puisque dans cet album il laisse le dessin à Nicoby.

J’ai été un peu surpris par ce début plutôt banal. Un médecin, marié, fan du PSG, une fille, un couple qui va vers le divorce, une amante nymphomane…Et puis on apprend qu’il est proctologue, très porté sur la chose, collectionneur d’aventures extra-conjugales. Et le voilà qui recroise un vieil ami de jeunesse qu’il semble vouloir oublier…mais pas son amour de jeunesse, Cécile.

cover

Le scénario était prévu pour faire un film…Et on sent bien le potentiel de cette histoire d’amitié parasite. On a déjà eu ce genre de choses mais avec Didier Tronchet, c’est toujours efficace. C’est juste moins trash qu’à l’ordinaire, mais aucun des personnages ne parvient à être sympathique , à part Mathilde, la petite fille. Entre Vincent Renard, le proctologue hautain et égocentrique, sa femme bourgeoise coincée, son ami Kevin mythomane accroché comme une bernique, on a de quoi faire. Petit à petit ça part dans le grand n’importe quoi. On revient peu à peu à cette satire de notre société qui sied si bien à Tronchet.

Le dessin de Nicoby permet de rafraîchir cette histoire par rapport au style de Tronchet plus familier des … vieux comme moi. Efficace, même si j’aime le style Tronchet. On ressort de cet album avec le sourire devant ces situations loufoques, ces répliques qui font mouche, comme celles qui volent autour des chaussures de Kevin. Pas un chef d’oeuvre mais une bonne distraction qui donne presque un regret de ne pas voir d’adaptation filmée.

extrait

Written on September 15, 2020
Categorie : bd
Tags : bd,humour,société,2010s