Blog - Ces moments où j'en ai marre de la technologie

Il y a des moments où on cumule les toiles, les pannes, etc….Et où la technologie montre ses mauvais cotés, celle de la fainéantise des humains qui l’ont créée.

Je ne vais pas forcément faire un article de rageux comme d’autres blogueurs sur le monde du libre…. tirer sur l’ambulance, bof. Mais pourtant, je me pose beaucoup de question sur le devenir de ce monde. Tout est partie de la panne de notre four à micro-ondes. J’ai souvenir d’un four acheté par mes parents il y a 25 ans. Il a tenu jusqu’à l’année dernière et il avait un écran cristaux liquides, des touches tactiles, bref, pas du simpliste. Il chauffait très bien. Pour le remplacer, ils ont pris un milieu de gamme parmi ceux qui n’ont pas de grill ou autre fonction pas très maîtrisée. Bilan, les boutons font peur, il y a moins de fonctions, ça chauffe moins bien et … en plus ça tombe en panne. Le mien a lâché au bout de deux ans, le précédent au bout de 5 mais au moins ils ont l’excuse du low cost. Aujourd’hui, on trouve des peintures qui s’effritent, des portes mal ajustées, des boutons poussoir de porte qui lâchent. Obsolescence programmée? Même pas, juste le soin du contrôle qualité, la volonté de satisfaction du client. La seule marque en laquelle j’aurais un peu confiance ne fait pas d’entrée de gamme visible en magasin.

Après, j’ai l’interrupteur de la salle de bain qui me lâche, un interrupteur qui a 5 ans et dont une attache plastique interne a vraisemblablement cassé…pendant que j’en ai de plus de 30 ans qui ne bronchent pas. Acheté dans une chaîne de bricolage, je n’avais pas pris l’entrée de gamme mais on n’a pas beaucoup de choix non plus. Chez Legrand, il y a aussi la gamme grand public et la gamme pro avec des qualités à faire peur rien qu’au montage, surtout chez la première. Et quand je vois les connecteurs de capteurs que je manipule tous les jours, je trouve parfois des casses anormales et des régressions de la qualité pour gagner quelques centimes par pièce. Quand je vois le prix du truc, j’hallucine. Ce week-end je suis allé changer une ampoule chez la belle-mère de 78 ans… Comment fait-elle? Elle achète dans son supermarché du coin où elle a le choix entre une ampoule pourave de marque distributeur qui tient 2000 heures théoriques et une LED de marque distributeur qui ne tiendra pas les 25000 heures annoncées. C’est écrit de telle manière sur la boite qu’elle ne sait pas quoi prendre alors elle prendra la moins chère. Elle n’a aucun lieu où recycler l’ampoule près de chez elle et pour la monter, heureusement que je suis là sinon elle se ferait arnaquer par je ne sais quel dépanneur multifonction.

Et puis j’ai mis à jour le smartphone de madame…Un Moto E avec une carte SD de 32Go, c’est basique. J’avais un doute sur cette carte qui sautait parfois. Et là, je fais la grosse mise à jour (Android 5.0 -> 6.0), ça me met que ça optimise 151 applications (je ne sais pas où il les trouve… Pour moi le système c’est un tout ), ça redémarre et là…les applications qu’on avait mises sur la carte SD ont disparu. Il y a encore les données mais Android 6.0 réclame de choisir entre une SD pour fichiers de média et une SD pour applications et fichiers. Déjà, l’utilisateur lambda ne comprend pas, là, et risque de faire une grosse bêtise. Pour la seconde option, il faut formater. Donc me voilà à brancher le téléphone sur le PC et transférer les données. Au bout de 5 minutes, la SD disparaît. Hum, pas bon signe alors j’emploie le bon vieil adaptateur dans le lecteur de carte et je recommence le transfert. 5 minutes plus tard, je bloque sur un fichier et windows ne veut pas annuler. Extraction de la carte, réintroduction et je recommence pour voir… idem sur un autre fichier. Ca sent la faiblesse de la carte ou la corruption du système de fichier. Je tente une réparation : Bloqué à 30%. Tant bien que mal, après une bonne dizaine d’extractions, j’ai sauvegardé les quelques 20Go de la carte. Pas trop de pertes de fichiers, en tout cas, rien d’important. Tout est sauvegardé en plus. Nouvelle carte dans le bouzin, redémarrage, formatage et pour aller plus vite dans le retransfert, je veux passer par l’adaptateur : Le pc de madame ne voit pas la carte….Forcément, Android a utilisé un format inconnu ( chiffré mais sans possibilité de récupérer la clé pour une lecture ailleurs) pour que la carte externe s’ajoute à la mémoire interne. Super le progrès de Android 6.0 ! Bon, j’ai quand même tout retransféré via le bon vieux câble USB et ça marche, malgré beaucoup plus de ralentissement système qu’avant.

Mais au passage, j’ai eu droit à des messages systèmes qu’un individu normalement constitué aura du mal à comprendre. A se demander si Google fait des efforts de localisation de son OS. On parle toujours de permissions, de superposition , sinon et l’aide est indigente. Le problème des filtres logiciels qui bloquent tout est toujours présent depuis 5 versions sans que quiconque n’ait trouvé une solution. On est toujours obligé de mettre des fichiers nomedia dans les répertoires contenant des images si on ne veut pas les voir dans la galerie photo. Le player de musique doit attendre que l’OS scanne tout le disque pour savoir jouer un nouveau fichier qu’on a rajouté. Bref, des tonnes de trucs archaïques dont les développeurs se foutent depuis le début et auxquels les utilisateurs ont l’air de s’habituer, puisqu’on ne leur propose pas beaucoup mieux, sinon à plus de 800 ou 1000 euros ou un endettement sur 24 ou 36 mois. Le pompon , c’est que 24h après cette mise à jour d’OS, on me sort encore une mise à jour de sécurité de mars 2017… Qui aurait pu être intégrée. Et qu’après redémarrage, toutes les applications placées à nouveau sur la SD disparaissent pendant 5 minutes, laissant croire à l’utilisateur qu’il a tout à refaire. Dans le même genre de connerie, j’ai récupéré un pc avec un vieux firefox (comprendre plus de 6 mois) et je me suis tapé mises à jours sur mises à jour, toutes les 3 versions pour aboutir à la 55 : Du délire! J’aurais eu plus vite fait de tout virer et de réinstaller à partir d’un téléchargement neuf. J’entends déjà le “oui mais….” des développeurs. C’est bizarre, mais ça, je ne le voyais pas autant avant !

Dans ces moments là, t’as franchement envie de virer les gens qui font ce genre de conneries, qui se foutent des utilisateurs à ce point en allant vers la facilité. Ah et puis je voyais des journaleux automobiles s’extasier sur le design des concepts cars du salon de Francfort, sur la nouvelle barre de feux arrière de chez Porsche, qui reprend en fait un design qui avait cours dans les années 90 chez américains et japonais notamment…ou Porsche. Que dire aussi de tous les prototypes singeant des modèles du passé : le degré zéro du design et de la créativité, comme pour les remakes de films et suites de suites… Et on est toujours bloqué à 500 km d’autonomie théorique sur les électriques, qui fera au mieux 300km en conditions réelles, vu que c’est encore sur le vieux cycle NEDC qui c’est calculé. Mais la fainéantise de ces gens pour donnes les informations complètes et leur manque de culture m’exaspère.

image2

ouah le modernisme de cette barre de feux qu’on va voir chez tout le monde….Ah non, Dodge/Mitsubishi en 1991, ou encore on a la Porsche 911 type 993 de 1994.

Bon, j’attends impatiemment la panne de mon lave-linge, dont la peinture s’écaille aussi comme au meilleur des tôles des années 70. J’ai regardé les lieux de fabrication de ces matériels aujourd’hui : Malaisie, Chine….pour les micro-ondes. Là, j’avoue que j’hésite sur l’adolescent à nourrir en premier. Pour le reste ça sera un pays de l’est, en attendant qu’il soit trop cher lui aussi. Non, vraiment, je pense qu’on le mérite bien notre monde de merde. Chacun bosse dans son coin, sans penser ni au besoin, ni à l’image de marque, ni à la satisfaction du client, ni aux déchets que tout cela produit. Et si encore j’avais le choix…. Même plus, et dans quelque temps, on sera obligé d’en passer par des smartphones ou cartes connectées pour payer, que les éléments les plus simples pour réparer nos produits seront faits à des milliers de kilomètres d’ici pour être le moins durable possible. On se moque encore de ceux qui parlent de décroissance mais parfois, j’en ai vraiment envie… Mais pour beaucoup de ces appareils, ça veut dire faire carrément une croix dessus. Après tout “on faisait comment avant”…. une phrase dangereuse, quand on y réfléchit un peu, quand même

Allez, Claude a un truc à vous dire…

la video

Written on September 23, 2017
Categorie : geek
Tags : blog,décroissance,geek,Geekeries,obsolescence,Réflexion,technologie