Cinéma - Le Jeu de Fred Cavayé (2018)

Je me demandais si la promesse du sujet allait être tenue, si ça valait le coup de le chroniquer alors que beaucoup en parlent, …

La réponse est déjà là. Mais ce jeu, c’est quoi ? Un film qui tient beaucoup du théatre filmé avec comme prétexte, un repas de 7 convives, des amis d’enfance. Dans ce repas, l’une des convives propose que tout le monde pose son téléphone portable sur la table et lise tout ce qui va arriver dessus en notifications, à voix haute. Pour être complet, il s’agit du remake d’un film italien, Perfetti sconosciutide Paolo Genovese. 

La réussite de ce film tient d’abord à une idée très contemporaine, un vrai problème de société que l’utilisation du portable et ce qu’on y laisse. Mais il fallait avoir un bon scénario, une bonne galerie de personnage, une bonne mise en scène… Je n’ai pas vu la version italienne et je le regrette. Mais cette version française est excellente. Il y a d’abord un parfait choix d’acteurs et actrices, avec en tête Gregory Gadebois, Suzanne Clément, mais aussi Roshdy Zem, Stéphane De Groodt, Bérénice Bejo. On complète ça par Doria Tillier et Vincent Elbaz, un peu trop dans leur registre habituel, et ça le fait. Les dialogues font mouche avec des situations et des quiproquos qui tiennent aussi du Vaudeville. Les couples qui se mentent, se trompent, ça marche toujours.

J’ai repensé à l’excellent Carnagede Polanski, adaptation de Yasmina Reza. C’est une comédie de moeurs, forcément bavarde mais pas trop. Ca devient vite acide, féroce même et jusqu’à l’explosion des personnages, des couples, de la vérité. Pourtant, il y le fil rouge de l’éclipse pour nous surprendre jusqu’à la dernière minute, si les rebondissements n’y suffisaient pas. On sort alors de ce huis-clos sans d’ailleurs que ça soit nécessaire. Viennent alors les questions que l’on peut se poser sur l’utilisation de son smartphone, cet instrument qui sait tout sur nous, jusqu’au moindre secret. Au delà de cela, il y a les secrets que l’on garde dans un couple, parfois nécessaires, parfois non. Le film est assez intelligent pour donner des exemples dans un sens et dans l’autre. La tromperie de certains est-elle si grave? L’avouer ne mettra-t-il pas en danger un couple qui pourrait se réconcilier?  Ca donne à réfléchir sur ce que l’on tolère ou pas, sur la nécessaire compréhension et communication dans les relations humaines. 

A voir donc…en éteignant son portable.

la video

Written on October 21, 2018
Categorie : cinema
Tags : Cinéma,comédiedramatique,Film,2010s