BD - Vivre vieux et gros, les clés du succès par Michel Plée (2013)

Ce livre est une méthode de développement personnel très efficace et réussie. Enfin je crois…

J’oubliais de préciser que cela s’adresse aux chats…Et que c’est écrit par Michel, le chat de Leslie Plée. Je ne suis pas sûr que cela fasse une bonne publicité à nos amis félins, mais les miens suivaient largement l’ensemble de ces méthodes pour réussir dans la vie.

cover

Si Michel prend le terme « parents », pour parler de SES humains, il y a une relation parfois proche de l’esclave, mais ça ce n’est pas nouveau. Le propriétaire de chat est masochiste. Séduit par une petite boule de poils, il se laisse vite déborder par les envies de cet animal qu’est le chat. Mais tous les chats n’ont pas le don de l’écriture. Michel a besoin des dessins de Leslie quand même, son humaine. Il est de bons conseils, si on est un chat je l’avoue. Pour la nourriture déjà et pour le jeu. Le chat se lasse vite de ses jouets parce qu’il stimule notre imagination pour rester à son service.

Michel parle de la peur de trois choses traumatisantes : Le vétérinaire, ce tortionnaire infâme. Le chien, même s’il admet que l’on peut cohabiter dans une relation où le chat imposera ses volontés. L’enfant mais là ça méritait tout un chapitre. L’humain n’est vraiment pas cohérent à ne plus admettre certaines choses avec l’enfant, ce petit être si limité et sous-développé. Je comprends largement Michel pour avoir été moi-même un … Enfant ! Période difficile, c’est vrai. Le chat est très largement supérieur en tout et deviendra encore meilleur grâce à ce livre.

Pour nous humains (parce que tous les chats ne lisent pas ce blog), cela nous permet de les comprendre, d’être prévenus des dégâts qu’ils peuvent faire, sans mauvaises pensées, souvent. Juste que notre environnement est vraiment mal conçu pour eux. Regardez ces objets que nous aimons exposer sur des étagères, sans même y toucher,…Inutiles pour le chat qui trouve de l’utilité à chaque objet pour s’amuser. Le chat range, mais à sa manière. J’ai lu quelques pages à un chat qui ne grossissait pas assez, je n’ai pas vu d’effet néfaste mais il travaille sur lui même grâce à ce livre. Des philosophes feraient bien de se pencher sur ces conseils plutôt que de parler de ce qu’ils ne connaissent pas…Michel leur découpera leur chemise blanche, gnark gnark !

extrait

Written on October 29, 2020
Categorie : bd
Tags : 2010s,bd,chat,humour