BD - Dieu en personne de Marc-Antoine Mathieu (2009)

Dieu revient sur terre ! Enfin c’est ce que l’on peut croire dans cette BD sobre et métaphysique…

image

Dans une file d’attente, un petit bonhomme attend patiemment son tour. Au moment de décliner son identité, il se présente sous le nom de “Dieu”. Il n’a pas de domicile, pas de papiers, ni de numéro de sécurité sociale. L’irruption de cette énigme métaphysique “en personne” déclenche un phénomène médiatique majeur… Un procès géant est bientôt organisé contre ce “Coupable Universel”.

Il ne s’agit pas de Jésus mais de dieu, celui de toutes les religions monothéistes ou même les agnostiques et personne ne s’offusquera qu’il soit masqué la plupart du temps, de dos, ou vu à travers des représentations artistiques plus ou moins farfelue. Ce dieu là passe par l’incrédulité de ses interlocuteurs avant qu’on lui fasse subir des tests. Dieu est omniscient, sait tout sur tout, même le nombre de molécules dans une pièce !

Nous sommes dans de l’anticipation, voir de l’uchronie car il y a quelque chose du passé dans cette représentation du monde avec un super ordinateur à l’apparence très SF des années 50. Tout est en noir blanc et gris ce qui renforce encore plus cet aspect rétro et un petit côté Comics. D’ailleurs Dieu est qualifié d’Hyperhéros…Mais plus que l’aspect philosophique et métaphysique, l’auteur confronte l’arrivée de dieu avec notre monde moderne, la communication, le marketing, la justice des hommes.

Dieu est super star de tous les médias. Dieu est au théâtre, au cinéma, dans les livres, la télévision et Dieu est même un produit, une inspiration pour tout et n’importe quoi. Dieu est même au delà des religions qui finalement ne savent plus comment faire avec ce retour sur terre. Je vous passe quelques moments à la fois hilarants et qui provoquent la réflexion sur nos croyances. L’auteur emprunte à quelques auteurs et à la philosophie pour questionner le lecteur à travers les commentaires des intervenants. Le livre est organisé comme une sorte de documentaire sur ce passage du divin sur terre.

Nous étions en 2009 et aujourd’hui, si Marc-Antoine Mathieu devait recréer son oeuvre, il devrait tenir compte de l’hyper-communication, des réseaux sociaux…Ou bien l’a-t-il évité en créant ce monde un peu en marge du temps ? Un ouvrage dense qui mérite une lecture patiente et attentive pour en faire vraiment le tour. Le dessin passe presque au second plan.

image

Written on September 24, 2019
Categorie : bd
Tags : 2000s,bd,LittératureetBD,philosophie,religion