Musique - Crown of Thorns - Crown of Thorns (1994)

Dans la période de l’age d’or du Hard FM, on oublie souvent l’impact du bassiste guitariste Jean Beauvoir. Entre ses participations à la composition et à la production de différents albums, dont ceux de Kiss, The Ramones, John Waite, il sortit de grands albums avec son groupe Crown of Thorns.

Jean Beauvoir, natif de Chicago, commence par la batterie mais c’est par la basse qu’il entre véritablement dans la musique. Il participe à différents groupes, développant ses talents de chanteur et de producteur. Arrivé à New York dans la fin des années 70, il rejoint le groupe The Plasmatics, avec la regrettée Wendy O Williams, pour deux albums en 80 et 81. Il est alors à la basse et aux claviers. Après quelques participations en tant que musiciens, il se lance dans la carrière solo en 1986. Le succès est mitigé mais lui permet d’enregistrer un second album solo en 1988. Puis c’est l’éphémère expérience Voodoo X avec Tommy Lafferty , déjà, en 1989. Si l’album est reconnu comme un des meilleurs du genre hard mélodique. Il marque aussi la première participation avec Paul Stanley de Kiss dans un album de Beauvoir. En effet, les deux musiciens se sont rencontrés lors de l’enregistrement d’Animalize. Le courant étant très bien passé entre les deux, on les retrouvera ensemble sur quelques titres tout au long de la carrière de Beauvoir mais aussi sur l’album Asylum de Kiss.

L’aventure Voodoo X tournant court, Jean Beauvoir et Tommy Lafferty s’embarquent dans un nouveau groupe : Crown of Thorns. L’album est produit par Micki Free et Paul Stanley, Tommy ne pouvant participer à ce premier album. Avec cet opus nous avons affaire au meilleur du Hard FM de ce début des années 90. Si Jean Beauvoir est un excellent musicien, il montre ici ses capacités de chanteur, tout autant que de compositeur. Sur le titre éponyme d’introduction, c’est son talent de guitariste qui ressort avec des solos mélodieux et une mélodie accrocheuse. On retrouve ce talent dans Hike it up, aux riffs plus présents. Comment ne pas retenir non plus le refrain du très classieux Dying for love. Il reprend le No you don’t de Sweet, déjà repris par Pat Benatar avec brio. Il montre son émotion dans la sirupeuse balade Standing on the Corner for Ya. The Healer est encore un single superbe et accrocheur avec ses riffs, sa mélodie soutenue par des choeurs. Le duo Stanley/Beauvoir reprend du service pour Winterland et le son se fait plus heavy sur Secret Jesus tout en restant dans la veine hard mélodique, tout comme un House of Love au riffs puissants. Et ce n’est pas l’excellent Are you ready ? qui fait retomber la pression avec un style fusion dans ce qu’il a de plus attractif. Oui, nous en avons vraiment pour notre argent sur ces 11 titres puisque Til the End clôt l’album en beauté avec un refrain repris en chœur et qui parait calibré pour les FM US.

Si l’album n’a pas le succès escompté aux Etats-Unis, il obtient d’excellentes critiques dans la presse US et acquiert une certaine reconnaissance en Europe. Mais le genre Hard FM est passé de mode en 1994 avec l’arrivée de la vague grunge. Cela n’arrête pas Jean Beauvoir qui poursuit ses multiples projets, aussi bien lors d’albums solo qu’avec Crown of Thorns, retrouvant Tommy Lafferty au passage, ou dans la production et l’enregistrement pour d’autres artistes. On le retrouve également dans le projet Voices of rock en 2007 pour le titre Wild Thing où il montre qu’il n’a rien perdu de son talent de chanteur.

La Video

Membres : Jean Beauvoir, Michael Paige, Micki Free, Tony Thompson, Stoney Boy.

  1. Crown of Thorns
  2. Hike it Up
  3. Dying for Love
  4. No You Don´t
  5. Standing on the Corner for Ya
  6. The Healer
  7. Winterland
  8. Secret Jesus
  9. House of Love
  10. Are You Ready ?
  11. Til the End

cover

Written on September 2, 2008
Categorie : musique
Tags : hardfm,1990s,musique,